Actualité

Le sport est un des piliers de l’affirmation de l’identité et de la fierté réunionnaise


— >

A l’occasion d’un point presse de présentation du Pillier Sport / Santé du projet REUNIONNOUS 2015/2021 à la base nautique de Saint-Gilles, Didier Robert était entouré de Yolaine Costes, Serge Camatchy, Marie-André Lacroix Faveur, Patrick Florès et Thierry Martineau et de plusieurs sportifs parmi lesquels les champions David Hauss, Sabrina Richard, Neige Line Edmond, Mathieu Boyer, et de représentants du Moringue et d’anciens sportifs de haut niveau Jean-René Dreinaza et Jean Louis Prianon…
Dans le cadre du programme porté par Didier Robert et la liste REUNIONNOUS décliné autour de 7 piliers, le sport constitue avec la culture un vecteur essentiel d’affirmation de l’identité et de la fierté réunionnaise.

Pour la période 2015-2021, trois axes forts seront privilégiés.

- Le premier axe concerne le renforcement de l’accompagnement régional en faveur du mouvement sportif, des ligues et comités avec un maintien des aides à la mobilité, a précisé Didier Robert, “ car faciliter la mobilité nationale et internationale de nos sportifs est une nécessité si l’on veut que nos talents locaux puissent s’exprimer”.

- La poursuite de la rénovation et de la construction des équipements sportifs sur le territoire constitue le second volet de la politique sportive portée par le candidat. Pour rappel, sur la période 2010-2015, 142 équipements sportifs ont été réhabilités ou construits dans les 24 communes de l’île grâce à une intervention de la collectivité régionale à hauteur de 93 millions d’euros. “ Sur la période qui s’ouvre, nous proposons de consacrer 300 millions d’euros pour la poursuite du plan de relance avec une part consacrée aux équipements sportifs sur la base des projets formulés par les communes et les intercommunalités et avec une prise en charge régionale à 80%” a déclaré Didier Robert.

- Autre projet phare du programme : la création d’un Institut Régional du Sport de Haut Niveau pour améliorer la professionnalisation des sportifs à La Réunion et dans l’océan Indien. “ Au 1er janvier 2016, il y aura un transfert de compétences de l’Etat vers la Région pour la gestion des CREPS. Nous allons mobiliser 50 millions d’euros pour d’une part augmenter la capacité d’hébergement et d’autre part optimiser les équipements sportifs des CREPS de la Plaine des Cafres, de Saint-Denis et de Saint - Paul” a précisé Didier Robert.

- Par ailleurs, sur la thématique sport et santé, le candidat a rappelé sa volonté d’inscrire la lutte contre le diabète au rang de grande cause régionale 2015/2021 : “Ce fléau touche 90 000 personnes à La Réunion et je propose que nous intervenions auprès des communes qui le souhaitent pour ouvrir davantage de parcours de santé et favoriser ainsi une pratique sportive régulière chez les Réunionnais. Pour une alimentation saine et équilibrée, je souhaite également qu’un jour par semaine la cantine soit gratuite dans les lycées avec des repas qui valorisent nos produits pays.”

Cette conférence de presse a également été l’occasion pour Didier Robert de revenir sur la gestion de la crise requins et de rappeler la politique volontariste mise en place par la collectivité régionale pour financer des solutions innovantes destinées à sécuriser les zones de baignade et de pratique des activités nautiques. “ Nous allons continuer à aider les communes qui n’ont pas les moyens de s’équiper en systèmes de protection anti-requins car l’impact de cette crise va bien au-delà de la pratique sportive, elle touche à l’image même de notre île” a rappelé Didier Robert.

Ils ont dit :

Serge Camatchy, vice président de la Région
“ Les sportifs réunionnais ont démontré leur talent en remportant les derniers Jeux des Iles de l’Océan Indien. Il faut continuer à les accompagner vers la réussite.”

Marie-André Lacroix-Faveur, conseillère régionale
“ En 2010, l’intervention régionale se limitait à l’accompagnement des ligues et des comités. Nous sommes allés plus loin en soutenant les projets portés par les clubs et les associations.”

Nadia Ramassamy, vice présidente de la Région, colistière
“ Le diabète est un fléau qui affecte toutes les familles à La Réunion. Il faut agir collectivement à travers des actions fortes.”

Yolaine Costes, vice présidente de la Région, colistière
“ Avec la création d’un Institut Régional du Sport de Haut Niveau à La Réunion, nous serons en mesure de rayonner dans tout l’océan Indien.”

Thierry Martineau, élu délégué au sport à la Mairie de Saint Paul
“ Nous nous réjouissons de la reconduite du plan régional d’aides aux communes. Grâce à ce dispositif, notre commune a pu réhabiliter son stade Paul Julius Bénard. Sans ces travaux, nous n’aurions pas pu accueillir les cérémonies d’ouverture et de clôture des derniers Jeux des Iles.”

Patrick Flores, ancien champion de surf, élu à la Mairie de Saint Paul
“ Didier Robert en tant que Président de la Région a très vite compris l’ampleur de la crise requins et a mis 10 millions d’euros sur la table pour que nous puissions sécuriser nos zones de baignade. Les travaux se terminent cette semaine à Boucan. Je suis très impatient de retrouver Didier Robert à la présidence de la Région et je m’engage personnellement derrière lui.”


1er décembre 2015